Accueil » Politique » Les prochaines législatives seront ’’à la hauteur de notre tradition démocratique’’, assure Macky Sall

Les prochaines législatives seront ’’à la hauteur de notre tradition démocratique’’, assure Macky Sall

Les prochaines législatives seront ’’à la hauteur de notre tradition démocratique’’, assure Macky Sall

Le gouvernement « est en train de prendre toutes les dispositions requises » pour que le déroulement des législatives sénégalaises du 30 juillet prochain soit « à la hauteur de notre tradition démocratique », assuré le chef de l’Etat Macky Sall, lundi, dans son discours radiotélévisé à l’occasion du 57e anniversaire de l’indépendance du Sénégal.

« Le gouvernement est en train de prendre toutes les dispositions requises pour la tenue d’un scrutin sincère, régulier et transparent, à la hauteur de notre tradition démocratique », a-t-il déclaré.

Les citoyens sénégalais sont appelés à élire 150 députés pour un mandat de cinq ans, le 30 juillet, pour le compte de la 13ème législature de l’Assemblée nationale.

Il s’agira du deuxième scrutin législatif du magistère de Macky Sall, arrivé au pouvoir le 25 mars 2012.

Benno Bokk Yaakaar (BBY), la coalition qui l’a fait élire, détient la majorité à l’Assemblée nationale à l’issue des élections organisées en juin de la même année.

« A quelques mois des élections législatives du 30 juillet prochain, je me réjouis du bon déroulement des opérations de refonte du fichier électoral, décidée à l’unanimité et sans débat à l’Assemblée nationale », a dit Macky Sall.

« Avec un total de 5.501.667 enrôlés à la date du 29 mars 2017, a-t-il souligné, les inscriptions dépassent déjà largement l’objectif de 4.000.000 fixé dans la loi ».

Les opérations de révision des listes électorales, en cours depuis octobre dernier, permettent également l’obtention de la carte d’identité nationale à puce CEDEAO, du nom de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest.

Ces opérations prévues pour une durée de mois devraient se terminer fin avril, date au-delà de laquelle les citoyens devraient débourser 10.000 francs CFA pour obtenir une carte d’identité à puce CEDEAO.

Comments

comments

Laisser un commentaire

*

© 2016 Powered By Echos2Rues

Retour en haut de la page
replica tasche replica uhren rolex replica louis vuitton handtaschen replica borse replique montre replica IWC uhren replique sac a main replique sac chanel replique montre replica bolsos реплики сумки replica gucci handtassen