Accueil » Société » L’amicale des femmes de la Sococim et Jpf s’accordent contre la mendicité des enfants

L’amicale des femmes de la Sococim et Jpf s’accordent contre la mendicité des enfants

L’amicale des femmes de la Sococim et Jpf s’accordent contre la mendicité des enfants

A La place des folklores, l’amicale des femmes de la Sococim a choisi une action sociale en collaboration avec l’association Jeunesse, partage et fraternité (Jpf) pour célébrer cette journée mondiale des femmes à Rufisque. Un lot important de dons a été offert aux enfants de l’école coranique Oumoul Kitab.

A Rufisque, les célébrations de la journée mondiale des femmes se succèdent mais ne se ressemblent pas. Pour marquer cette différence, l’amicale des femmes de la Sococim a opté pour une action sociale en faveur des enfants talibés.

Dirigée par Mme Patricia Diagne, une forte délégation de femmes habillées toutes en robes bleues est venue au chevée des 38 enfants pensionnaires de l’école coranique Oumoul Kitab de Rufisque avec des dons riches et variés. «Cette action s’inscrit dans le désir d’agir et d’affecter des actions sociales à l’occasion de la fête du 08 mars très symbolique pour les femmes. L’objectif est d’apporter du soutien à la communauté à travers les enfants talibés sensible à la cause des enfants composé de matelas, couvertures, des produits d’entretien, des nattes, des denrées alimentaires, des habits provenant de la bonne volonté du personnel de l’usine», explique Mme Diagne.

Le choix portant sur l’association Jpf est loin d’être fortuit selon la présidente de l’amicale des femmes de la Sococim. «L’association jeunesse partage fraternité œuvre dans le social de manière à pouvoir sédentariser les enfants. Cette démarche structurante vise à scolariser. Ainsi sur les 38 pensionnaires du daara dont sept ont été déjà scolarisés», confie la présidente de l’amicale.

Juste rappeler que l’association Jpf est en collaboration avec  l’amicale des femmes de la Sococim sur un projet de sédentarisation des enfants talibés dénommé «Keur de cœur». Actuellement pilotée par Pape Gueye, Jpf offre des petits déjeuners tous les dimanches à des centaines de mendiants avec un suivi médical géré par leur pole d’étudiants en médecine.

La rencontre est clôturée par un récital de coran d’un talibé (11ans) en guise de prières.

Aboubacar Sadikh Ndoye

Comments

comments

Laisser un commentaire

*

© 2016 Powered By Echos2Rues

Retour en haut de la page
replica tasche replica uhren rolex replica louis vuitton handtaschen replica borse replique montre replica IWC uhren replique sac a main replique sac chanel replique montre replica bolsos реплики сумки replica gucci handtassen