Accueil » Société » Centrale à charbon de Bargny: Le ministre satisfait des avancés du chantier

Centrale à charbon de Bargny: Le ministre satisfait des avancés du chantier

Centrale à charbon de Bargny: Le ministre satisfait des avancés du chantier

La Compagnie d’électricité du Sénégal (Ces) a reçu le ministre de l’énergie ce jeudi 2 mars 2017 sur le site de la centrale à charbon de Bargny. La préoccupation des populations, les normes environnementales et les capacités de production de la future centrale à charbon ont été l’objet d’une concertation sur place avec les autorités locales de la commune de Bargny.

En dépit de l’angoisse des populations de Bargny, l’installation de la centrale à charbon tire à sa fin. Ce projet consiste en la réalisation d’une centrale électrique au charbon de puissance nette de 115mw raccordée au réseau de la Senelec.

Aux impacts négatifs tant décriés, Thierno Amadou Sall, le ministre de l’énergie et du développement des énergies renouvelables rappelle les mesures d’accompagnement prises par la senelec au détriment des familles victimes. «Senelec a déjà six cent millions pour son propre compte pour aider un peu à arrêter l’avancée de la mer et la compagnie d’électricité du Sénégal également fera des investissements pour pouvoir accompagner la communauté de Bargny» selon le venu présidé la signature d’un protocole de partenariat entre la Senelec et la mairie de Bargny.

Durant la visite, l’administrateur adjoint de la Ces est revenu sur les craintes des populations. «Les partenaires et financiers sont soumis à des normes environnementales extrêmement élevées. Cette usine va respecter les meilleures normes environnementales auxquelles se soumettent des partenaires comme la BAD pour éviter d’être entrainé dans des procès», insiste Eric Lhommé. Au terme de ses installations, la Ces va produire près de 230mw d’électricité. «Cette production sera destinée à renforcer l’accès à l’électricité des populations rurales. Le démarrage de la production de la centrale est prévu pour le 29 octobre 2017, date contractuelle» explique le Thierno Amadou Sall.

Ababacar Sadikh Ndoye

Comments

comments

Laisser un commentaire

*

© 2016 Powered By Echos2Rues

Retour en haut de la page
replica tasche replica uhren rolex replica louis vuitton handtaschen replica borse replique montre replica IWC uhren replique sac a main replique sac chanel replique montre replica bolsos реплики сумки replica gucci handtassen