Accueil » Société » #8Mars : Sophie Gueye, une bonne fée au services des démunis

#8Mars : Sophie Gueye, une bonne fée au services des démunis

ccddQuoi de plus admirable que d’aider des gens et de les soigner, et de surcroit des enfants. Jeune diplômée, cette jeune femme a mené un projet unique qui ne cesse de séduire les gens. Issue d’un parcours universitaire classique, Sophie Gueye a choisi de mettre ses capacités, son talent au profit de la société : les plus démunis, les enfants malades et particulièrement les enfants de la rue. Connue des réseaux sociaux de par ses différents postes d’appel SOS, de cas urgences dont un des plus célèbres : « Je suis Fama ». Fama une petite fille malade souffrante d’insuffisance rénale qu’elle avait rencontré et pris sous son aile. Fama c’est aussi cette petite fille pour qui Sophie a crié partout pour solliciter de l’aide, avant de finir par succomber. La perte de Fama aussi dure soit-elle pour Sophie Gueye, devient pour elle une réelle force, une véritable source de motivation afin d’aider d’autres malades tels que bébé Mouhamed souffrant de problèmes d’épidermes et bien d’autres cas.

Sillonnant tout le temps les hôpitaux, Sophie apporte non seulement réconfort et aide aux malades mais leur redonne aussi le sourire et surtout leurs redonne espoir. Les Racines de L’espoir ce n’est pas seulement que la santé mais aussi des dons partout aussi bien dans les villes que les villages. Les Racines de L’espoir c’est aussi des repas qu’ils organisent et partagent avec la population sans distinction. Autour de leur plat, on ne distingue pas le riche du pauvre, l’enfant de l’adulte, le malade du bien portant : Sophie Gueye c’est les Racines de L’espoir !

Sophie est cette jeune femme de petite de taille avec un grand cœur débordant de générosité au vrai sens du terme. Malgré son jeune âge, son statut de bienfaitrice la projette plus haut, plus loin que la plupart des plus grands.

Défendre ces causes les plus nobles, les plus justes restent pour elle la meilleure des récompenses. Et c’est ce qui donne un véritable sens à sa vie professionnelle comme spirituelle. Elle n’est pas millionnaire mais son ambition d’aider les tous petits, le sourire, l’espoir qu’elle leurs redonne la rend la plus riche au monde. Dans le cadre de la journée mondiale de femme, votre media citoyen Echos2Rues a décidé de vous faire découvrir cette jeune femme très modeste, merveilleuse au grand cœur et sourire angélique dont le parcours admiré continue d’impressionner.fama

Beaucoup aimeraient bien mieux vous connaitre, alors qui est réellement Sophie Gueye ?

(Avec un sourire) Pas grand-chose à dire sur ma personne. Une jeune fille qui a décidé de consacrer sa vie aux autres c’est ainsi que j’ai crée l’association « les racines de l’espoir » en septembre 2013 : une association qui aide les enfants malades et les enfants de la rue.

Parlez-nous de votre parcours, comment êtes vous partie du statut d’étudiante, de simple jeune fille à celle de présidente d’association ?

J’ai un BTS, un DTS, une Licence en marketing communication et je travaillais pour une ONG de la place. Et là nous allons bientôt nous structurer pour mieux organiser notre association car nous sommes beaucoup solliciter. Mais ça n’à rien avoir, un élève peut devenir présidente d’une association ou faire du social ce n’est pas une histoire de statut mais plutôt de cœur.

Vous avez décidé de mettre vos talents si je peux dire au profit de l’association après avoir travailler pour cet ONG. Parlez nous de vos actions, Comment avez-vous eu l’idée de monter votre association ?

Non ce n’est pas seulement après mais aussi avant et pendant. Je suis née avec l’envie d’aider les autres peut être que c’est le pourquoi j’ai travaillé dans cet ONG. Pour ce qui est de nos actions, nous sommes là pour les personnes qui sont dans le besoin particulièrement les enfants malades et les enfants de la rue. J’ai toujours voulu créer une association pour aider les gens et je l’ai concrétisé par la grâce de Dieu et avec beaucoup d’amour et de volonté.

Comment expliquer vous cette passion débordante et cet amour pour le bien-être des enfants ?

Les enfants sont les adultes de demain les protéger, les aider et les soigner c’est d’abord notre devoir ensuite pour le bien de notre société.

Vous consacrez beaucoup de temps à votre initiative « Les racines de l’espoir », est-elle devenue votre profession. Comment cela se passe t-il surtout quand on est une femme et jeune surcroit ?

Je ne le définirai pas comme ma profession mais plutôt du volontariat. On se sacrifie par choix pour les autres après avoir structuré là on pourra parler de profession (sourires). Rien de spéciale, on ne sent pas la fatigue quand on fait du bien, quand une personne sourit grâce a toi, quand une lueur d’espoir est là parce que vous l’avez donné à une personne. Jeunesse rime avec solidarité. Mon jeune âge est une raison valable pour faire le bien car il n’y a point d’âge pour ça. La joie des autres dissipe mes peines et ma fatigue.

Vous êtes très suivie sur les réseaux sociaux. Comment est ce que vous réussissez à rallier les gens à votre cause ?

C’est simplement une histoire de cœur. Toutes les personnes qui ont le cœur sur la main sont touchées par ce que nous faisons.

Avez-vous d’autres initiatives et projets en tête qui vous tiennent forcément à cœur ?

La construction de la maison d’accueil pour les enfants. On va bientôt commencer la construction.

La femme occupe de plus en plus de place au sein de la société comme acteur de développement. Quel ressenti avez-vous par rapport à cela ?

Oui c’est le monde des femmes (énorme sourires) Je suis très fière de toutes ces femmes qui se battent sans cesse et qui s’activent pour le développement de leur pays peu importe l’endroit ou elles se trouvent. Et qu’elles ne lâchent rien car comme je l’ai déjà dis c’est le monde des femmes.

Que vous inspire la journée mondiale dédiée à la femme ?

L’amour, le courage, la force et j’en profite pour souhaiter bonne fête à toutes les femmes.

 

REVELA (Stagiaire)

Comments

comments

Laisser un commentaire

*

© 2016 Powered By Echos2Rues

Retour en haut de la page
replica tasche replica uhren rolex replica louis vuitton handtaschen replica borse replique montre replica IWC uhren replique sac a main replique sac chanel replique montre replica bolsos реплики сумки replica gucci handtassen